4 HOMMES DANS LES 15 AU LAC DE VASSIVIERE

Engoulvent Paris nice

L'équipe Saur-Sojasun a animé la deuxième étape de Paris-Nice en plaçant Jimmy Engoulvent dans une échappée de trois coureurs sortie au huitième kilomètre. "J'ai tenté : pas de regrets", affirme le Sarthois, qui a dû constater le retour du peloton à sept bornes de la ligne d'arrivée au Lac de Vassivière. Jonathan Hivert, Jérémie Galland, Julien Simon et Guillaume Levarlet ont alors pris le relais pour représenter leur équipe dans un emballage final particulier, sur une côte de troisième catégorie inspirant à la fois les sprinteurs et les puncheurs, laquelle a vu la victoire d'Alejandro Valverde. Excellent résultat collectif : 8e, 11e, 12e et 13e places, et à la clé la première position au classement par équipes du jour pour Saur-Sojasun.

179 kilomètres d'échappée pour Engoulvent

"Sky a défendu le maillot jaune. Movistar et Omega Pharma - Quick Step ont ensuite roulé pour l'étape. A partir de là, je n'y ai plus trop cru." Jimmy Engoulvent n'a pas à être déçu de l'issue de son échappée du jour. Avec Michael Morkov et Roy Curvers, il n'a jamais compté sur une avance supérieure à 4'50 et il a tout donné. Repris à sept kilomètres du but, il a accumulé 179 bornes en tête de la course et a compris combien ses dispositions actuelles pouvaient le satisfaire. "Il est en très bonne condition", assure son directeur sportif Nicolas Guillé, qui souligne que son coureur a "insisté jusqu'au bout" et que cela l'interdit donc d'avoir "des regrets".

Coppel 16e du général

Une fois Jimmy Engoulvent repris par le peloton, une nouvelle course démarrait pour Saur-Sojasun, déjà bien anticipée par les bons finisseurs que constituaient Jonathan Hivert, Jérémie Galland, Julien Simon et Guillaume Levarlet, qui s'étaient attentivement positionnés. Galland a tenté de sortir avant le sprint. Les trois autres ont joué placé. Ils sont tous les quatre dans le top 15 et Saur-Sojasun est la meilleure formation de la journée au classement par équipes. Stéphane Heulot est content mais sent qu'une victoire est possible dans les jours à venir. Il continue aussi de penser au classement général de Jérôme Coppel : "J'attends Mende (jeudi) avec impatience. Là-haut, on pourra y voir plus clair sur le classement." Le Savoyard avait crevé à quinze kilomètre de l'arrivée et ses partenaires l'ont efficacement remonté dans le peloton. Il est désormais 16e.

Le classement de l'étape

1. VALVERDE Alejandro (Movistar)
2. GERRANS Simon (GreenEDGE)
3. MEERSMAN Gianni (Lotto)
4. SANCHEZ Luis Leon (Rabobank)
5. FLORENCIO Xavier (Katusha)
8. HIVERT Jonathan (Saur-Sojasun)
11. GALLAND Jérémie (Saur-Sojasun)
12. SIMON Julien (Saur-Sojasun)
13. LEVARLET Guillaume (Saur-Sojasun)

Le classement général

1. WIGGINS Bradley (Team Sky)
2. LEIPHEIMER Levi (Omega Pharma - Quick Step) +0'06''
3. VAN GARDEREN Tejay (BMC) +0'11''
16. COPPEL Jérôme (Saur-Sojasun) +2'46''

Les déclarations complètes

Nicolas Guillé, directeur sportif : "Jimmy Engoulvent est en très bonne condition. Il a insisté jusqu'au bout. Mais le peloton a bien joué le coup. C'est dommage, mais on n'a pas de regrets. Au briefing, on avait parlé de cette bosse. On avait les détails du roadbook, mais on arrivait quand même dans l'inconnu."

Stéphane Heulot, manager général : "Je m'attendais à ce type de scénario. Quand Jimmy a été repris, dans la bosse finale, Jérémie Galland a tenté sa chance, mais il avait sans doute un braquet trop gros. Comme il était parti, il n'avait plus le choix. Les autres gars, derrière, étaient alors un peu enfermés sur la droite. C'est quand même une journée satisfaisante, même si on doit la mettre au fond. Il le faut. On a les capacités. On sera à l'attaque tous les jours jusqu'à la fin de ce Paris-Nice. Et j'attends Mende avec impatience. Là-haut, on pourra y voir plus clair sur le classement. Jérôme Coppel a d'ores-et-déjà progressé à la seizième place."

Jonathan Hivert, 9e : "Je n'étais pas extra, j'ai fait comme j'ai pu. Je manquais de mordant. On a un bon groupe, on le sait. On va tout faire pour apporter un résultat à Saur-Sojasun d'ici la fin de la semaine. On arrive sur les terrains qui nous correspondent."

Jimmy Engoulvent, 144e : "J'ai tenté : pas de regrets. Sky a défendu le maillot jaune. Movistar et Omega Pharma - Quick Step ont ensuite roulé pour l'étape. A partir de là, je n'y ai plus trop cru. C'était un terrain sur lequel je savais que je pouvais m'illustrer : cet hiver, j'ai changé d'entraînement et je suis plus affûté que les années précédentes. Je passe mieux les difficultés. Ca fonctionne bien, je suis plutôt content."

 

Nos actualités

Voir toutes les actualités

Paris-Tours : une course maîtrisée...

SIMON CATAL1
Aujourd'hui, dimanche 13 octobre, l'équipe Sojasun termine sa saison par la prestigieuse classique : Paris-Tours. Pour la première fois depuis 2010, Paris-Tours s'est achevé sur un sprint final massif. La forte motivation des coureurs pour finir en beauté n'aura été suffisante pour battre...
En savoir plus...

Paris-Tours : dernière course en...

Besseges 14 Hivert
Dimanche 13 octobre se déroulera la 107ème édition de Paris-Tours (235 km). Les coureurs de l'équipe Sojasun seront confrontés à des spécialistes du sprint et tenteront de finir en beauté sur cette classique de prestige. Jonathan Hivert qui a terminé 8ème en 2012 sera l'une des chances...
En savoir plus...

Paris-Bourges : un top 10 pour...

Lemoine OHN
La 63ème édition de Paris-Bourges s'achève sur une victoire de John Degenkolb (team Argos-Shimano). Malgré un parcours relativement facile, le vent a sensiblement gêné l'avancée des coureurs. Cyril Lemoine termine 9ème après un sprint final très serré.
En savoir plus...

Paris-Tours : une course maîtrisée...

SIMON CATAL1
Aujourd'hui, dimanche 13 octobre, l'équipe Sojasun termine sa saison par la prestigieuse classique : Paris-Tours. Pour la première fois depuis 2010, Paris-Tours s'est achevé sur un sprint final massif. La forte motivation des coureurs pour finir en beauté n'aura été suffisante pour battre...
En savoir plus...
Voir toute l'équipe cycliste Sojasun